Le damned Canuck

, par Jean-Louis Lessard

Il y a vingt ans aujourd'hui, Gaston Miron s'en allait « amironner » dans d'autres pays. Juste pour rappel, « Le Damned Canuck », un poème extrait de « La batèche », et une mise en contexte par Miron lui-même.

« Une fin d’après-midi d’automne, en 1953. Nous sommes quatre ou cinq bougres poètes dans le fond d’une taverne à l’angle sud-est des rues Sherbrooke et Bleury. Nous dissertons sans fin

Voir en ligne : http://laurentiana.blogspot.com/201...