Le développement des partis politiques au Bas-Canada (1791-1840)

Eve Bourgeois ,Jean-François Godbout
| :
Cette étude s’intéresse à la formation des partis politiques et à l’origine de la cohésion partisane à la Chambre d’Assemblée du Bas-Canada entre 1791 et 1840. Pour ce faire, elle présente une analyse systématique de tous les votes tenus en Chambre en utilisant différents indices de loyauté. L’analyse cherche à évaluer les deux principales thèses qui ont été avancées pour expliquer le développement des partis politiques au Bas-Canada, soit les divisions entre les groupes ethniques ou politiques. Nos résultats démontrent que l’ethnicité est la principale source de division entre les députés lors des premières législatures et que c’est plutôt l’opposition entre les réformistes constitutionnels et les conservateurs favorables à l’ancien régime qui explique les divisions entre les députés lors des deux dernières législatures.
| :
This paper analyzes the development of political parties and the origin of party loyalty in the legislative Assembly of Lower Canada between 1791 and 1840. To do so, it conducts a systemic analysis of the legislative behaviour of the Members of Parliament (MPs) with various loyalty indexes. The study aims to assess the validity of two common theories found in the literature to explain the development of political parties in Lower Canada. Results suggest that ethnicity is the most salient issue of division among MPs in the first Parliaments, and that constitutional issues (reformists against conservatives) are the primary causes of conflict in the last two Parliaments.

Voir en ligne : http://id.erudit.org/iderudit/1038290ar