Le grand soir de la lumière électrique dans les rues de Québec

, par Jean Provencher

Enfin ! si l’on n’y voit pas plus clair qu’auparavant dans ses affaires, l’on y voit assez depuis hier soir à Québec pour ne plus être exposé comme ci-devant à se tordre le cou ou à se casser les jambes sur les trottoirs défectueux, une fois le soleil couché. Nous jouissons maintenant, tout comme des […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/08/0...