Le journal régional, organe politique et outil de développement : l’exemple du Franco-Canadien et du Canada français de Saint-Jean

Dominique Marquis
| :
Fondé en 1860, Le Franco-Canadien est d’abord l’outil politique de Félix-Gabriel Marchand. À la suite de tractations, le journal échappe à son influence et, en 1893, Le Canada français apparaît dans le paysage de Saint-Jean pour assurer une voix au Parti libéral du Québec. Deux ans plus tard, les deux journaux fusionnent et Le Canada français devient à la fois un organe politique et un outil de développement régional. Cet article porte sur l’évolution de la pratique journalistique du Franco-Canadien / Canada français de 1860 à 1970. Il montre comment, alors qu’apparaissent de nouveaux modes de production et de diffusion de la presse, le journal régional doit s’adapter à de nouvelles réalités médiatiques afin d’assurer sa survie. La longévité exemplaire du Canada français montre que ce journal a su tirer son épingle du jeu et offrir à ses lecteurs un produit aussi attrayant que les journaux montréalais, mais distinct par son contenu régional.
| :
Founded in 1860, Le Franco-Canadien is first and foremost the political tool of Félix-Gabriel Marchand. As a result of negotiations, the newspaper escapes its influence and, in 1893, Le Canada français appears in the landscape of Saint-Jean to ensure a voice for the Liberal Party of Quebec. Two years later, the two newspapers merge and Le Canada français becomes both a political body and a tool for regional development. This article focuses on the evolution of the journalistic practice of Franco-Canadien / Canada français from 1860 to 1970. It shows how, while new modes of production and diffusion of the press appear, the regional newspaper must adapt to new media realities to ensure its survival. The exemplary longevity of Le Canada français shows that this newspaper has managed to stand out and offer its readers a product as attractive as the Montreal newspapers, but distinct in its regional content.

Voir en ligne : http://id.erudit.org/iderudit/1050784ar

Dans la même rubrique