Le lac Saint-Pierre peut être extrêmement dangereux

, par Jean Provencher

Bien sûr, lorsque la tempête se lève, l’estuaire et le golfe du Saint-Laurent ne donnent pas leur place et il vaut mieux gagner un abri plutôt que d’y naviguer. Mais le lac Saint-Pierre, cette « enflure » du fleuve de Sorel-Berthier à l’ouest et de Nicolet-Trois-Rivières à l’est, peut être mortel. On s’est souvenu longtemps des grandes […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/11/2...