Le marchand ambulant japonais et ses objets faits main

, par Jean Provencher

Il n’est pas d’artisans plus habiles que ceux de l’Extrême-Orient pour fabriquer les objets les plus divers avec les substances les plus communes et les moins coûteuses, comme le papier, la paille, l’osier, le bambou. Les objets usuels sont chez eux simples et de peu de prix, et avec cela suffisamment solides et bien adaptés […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/10/0...