« Le matin, buvant »

, par Jean Provencher

le paravent bas abrite la tête du lit un bonnet noir, une vieille couverture bleue en laine un manteau fin en coton blanc le matin je bois une coupe et fais un somme les affaires de ce monde sont insignifiantes De Po Chu-yi (772-846) Extrait de L’art de la sieste et de la […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/05/1...