« Le monde invisible »

, par Jean Provencher

En 1883, au Théâtre des Menus-Plaisirs, au 14, boulevard de Strasbourg, à Paris, on propose une représentation étonnante : l’infiniment petit, inconnu, projeté sur un immense rideau blanc « tendu à l’entrée de la scène ». Cela n’est pas un contre-sens. Un instrument d’optique fait apparaître à nos yeux des objets qui étaient pour eux absolument […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/12/0...