Le patrimoine franco-américain de la ville de Salem, au Massachusetts

Carte postale montrant l’église Saint-Joseph à la veille du Grand Feu de 1914

La ville de Salem dans le Massachusetts est un
palimpseste culturel en ce sens qu’elle porte les traces de tous les gens qui l’ont
habitée successivement. Les Canadiens-Français qui ont immigré à Salem à la fin
du 19e et au début du 20e siècles ont principalement laissé
leur empreinte dans un quartier qu’on appelle « La Pointe ». Un
incendie dévastateur a rasé ce quartier en 1914, poussant ses habitants
franco-canadiens et franco-américains à l’imaginer à nouveau et à le rebâtir. Cent
ans plus tard, la Pointe a été inscrite au Registre national des lieux
historiques des États-Unis en raison de l’uniformité de son style architectural
et de son importance culturelle pour la communauté franco-américaine.

Voir en ligne : http://ameriquefrancaise.org/fr/art...

Dans la même rubrique