Le plaisir de l’éclairage des rues à l’électricité plutôt qu’au gaz

, par Jean Provencher

Nous sommes dans le Vieux-Québec un soir d’automne en 1883. Samedi soir, l’aspect de la rue la Fabrique était splendide. On voyait des groupes se former en face des magasins tout étincelants de lumière blanche comme celle du jour. La piètre apparence des établissements éclairés au gaz ! C’est jaune, rouge, ou on ne sait […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/11/1...