Le printemps des brebis et des agneaux

, par Jean Provencher

Il est étonnant de retrouver à la une d’un quotidien montréalais un pareil texte. Au moment de la mise à bas des brebis, la surveillance doit être incessante, la nuit comme le jour ; on doit séparer immédiatement du gros troupeau la brebis et l’agneau qui vient de naître. On leur fait à chacun une même […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/04/0...