Le silence des nuits d’été

, par Jean Provencher

Je suis en ce moment dans l’ouvrage de la romancière, nouvelliste et journaliste Adrienne Choquette (1915-1973), Le temps des villages (Notre-Dame des Laurentides, Les Presses laurentiennes, 1975). Petite fille, elle habitait Shawinigan-Sud, un village hors de bruits de la ville industrielle, au pied des chutes, le long du Saint-Maurice maintenant calme après avoir dévalé. Dans […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/07/2...