Le temps chaud fait voyager

, par Jean Provencher

L’histoire se passe à Montréal. La Patrie du 17 juillet 1906 la rapporte. Les citadins fuient la ville. On a battu tous les records aux gares du Grand Tronc et du Pacifique Canadien samedi comme résultat de la grande chaleur qu’il faisait. Jamais auparavant autant de monde n’a quitté la ville. Il a été calculé […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/07/1...