« Le village à midi… »

, par Jean Provencher

À Ernest Caillebar. Le village à midi. La mouche d’or bourdonne entre les cornes de bœufs. nous irons, si tu le veux, si tu le veux, dans la campagne monotone. Entends le coq… Entends la cloche… Entends le paon… entends là-bas, là-bas, l’âne… L’hirondelle noire plane. Les peupliers au loin s’en vont comme un […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/08/1...