Le viol vaut des années de prison et de nombreux coups de fouet

, par Jean Provencher

En 1900, les tribunaux québécois sont particulièrement sévères face aux attentats sexuels, en particulier contre les enfants. Vous vous méritez plusieurs années de prison et des coups du chat à neuf queues, le nom du fouet du bourreau. Sous le titre « Coups de fouet », la nouvelle suivante parvient de Montréal. Le Canadien, de Québec, y […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/08/2...