Les Amérindiens, comme les autres, se donnent des moyens pour prévoir le temps à venir

, par Jean Provencher

La récolte de noix sera abondante cette année. Les sauvages en concluent que l’hiver prochain sera très rigoureux. Le Canadien (Québec), 19 août 1882.

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/08/1...