Les Québécois, du moins ceux de langue française, n’ont jamais été reconnus pour prendre bien soin de leurs cimetières

, par Jean Provencher

Bien sage serait celle ou celui qui pourrait nous en donner une explication. Voici ce que dit, le 12 mai 1903, le correspondant du quotidien montréalais Le Canada à La Malbaie, dans la région de Charlevoix, du cimetière local : Le cimetière, près de l’église, est dans un état déplorable. On voit les cercueils en passant […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2017/05/0...