Les armes à faim

, par Jean-Louis Lessard

Claude Fournier, Les armes à faim, Saint-Hyacinthe, Chez
l’auteur, 1955, 44 pages. (Page
couverture : L.-H. Desjardins)

Dans le poème liminaire, intitulé « Art poétique », Fournier émet l’idée que la poésie peut servir d’exutoire : elle peut contrer le malheur en nous ouvrant à l’amour.

Dans Les arrérages de
dieu, le poète narrateur se pose en « acheteur
de ce monde », mais il a tôt

Voir en ligne : https://laurentiana.blogspot.com/20...