Les astronautes d’Apollo 11 à Montréal en 1969

, par Mario Robert

Photographie des astronautes sur la Lune, dédiée à la population de Montréal et autographiée par les trois astronautes, remise au maire Jean Drapeau, 3 décembre 1969

Photographie des astronautes sur la Lune, dédiée à la population de Montréal et autographiée par les trois astronautes, remise au maire Jean Drapeau, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM001-14-D149

10 juillet 1969. Les américains Neil Armstrong et Edwin « Buzz » Aldrin marchent sur la lune pendant que leur collègue Michael Collins est aux commandes de la capsule Apollo.

3 décembre 1969. En cette journée de poudrerie, le maire Jean Drapeau accueille les astronautes et leurs épouses à l’aéroport de Dorval.

L’horaire est chargé. Durant quelques heures, on les retrouve à l’hôtel Reine-Élizabeth, à l’usine Héroux à Longueuil, à Radio-Canada / CBC et au restaurant Hélène-de-Champlain pour un déjeuner offert par la Ville de Montréal.

Vue des convives au restaurant Hélène-de-Champlain, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-077

Vue des convives au restaurant Hélène-de-Champlain, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-077

La réception débute à midi trente par un cocktail de bienvenue. Armstrong, Aldrin et Collins font connaissance avec le maire Drapeau et son épouse Marie-Claire, le président du Comité exécutif Lucien Saulnier, l’archevêque de Montréal Mgr Paul Grégoire ou l’ancien premier ministre québécois Jean Lesage.

Les astronautes d'Apollo 11 en compagnie et de l'ancien premier ministre Jean Lesage, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-022

Les astronautes d’Apollo 11 en compagnie et de l’ancien premier ministre Jean Lesage, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-022

Après être passés à table, les 200 personnes réunies au restaurant municipal ont le plaisir d’entendre les héros spatiaux s’exprimer à tour de rôle. En premier lieu, Edwin « Buzz » Aldrin s’adresse en français à l’audience, au grand plaisir de tous. Il livre ensuite un message rapporté par le journaliste Claude Gendron de La Presse :

Ensemble, nous avons avancé dans l’Espace. Ensemble, nous pouvons avancer sur la Terre !

Discours d'Edwin « Buzz » Aldrin, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-002

Discours d’Edwin « Buzz » Aldrin, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-002

Viennent ensuite les échanges de cadeaux protocolaires. Le maire Drapeau remet à chacun des trois un plateau en émail sur cuivre de l’artiste Pierrette Leclerc. Quant aux invités, ils offrent au maire une photographie montrant prise sur la lune, dédiée à la population montréalaise et autographiée.

Neil Armstrong remet au maire Jean Drapeau une photographie des astronautes sur la Lune, dédiée à la population de Montréal et autographiée par les trois astronautes, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-004

Neil Armstrong remet au maire Jean Drapeau une photographie des astronautes sur la Lune, dédiée à la population de Montréal et autographiée par les trois astronautes, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-004

Photographie des astronautes sur la Lune, dédiée à la population de Montréal et autographiée par les trois astronautes, remise au maire Jean Drapeau, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM001-14-D149

Photographie des astronautes sur la Lune, dédiée à la population de Montréal et autographiée par les trois astronautes, remise au maire Jean Drapeau, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM001-14-D149

Lorsque le maire Drapeau veut offrir à Neil Armstrong le drapeau de Terre des Hommes., il remet par erreur celui du Québec. Il se reprend en offrant aussi celui prévu.

Le maire Jean Drapeau remet le drapeau de Terre des Hommes à Neil Armstrong, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-012

Le maire Jean Drapeau remet le drapeau de Terre des Hommes à Neil Armstrong, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-012

Évidemment, les astronautes d’Apollo ne pouvaient quitter sans avoir signer le livre d’or de la Ville de Montréal. Neil Armstrong est le premier signataire suivi d’Aldrin, Collins et de leurs épouses.

Signature du livre d'or en présence du maire Jean Drapeau, Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-018

Signature du livre d’or en présence du maire Jean Drapeau, Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-018

Signature du livre d'or de la Ville de Montréal par les astronautes d'Apollo 11 et leurs épouses, 3 décembre 1969, Archives de la Ville de Montréal, VM001-12-D12

Signature du livre d’or de la Ville de Montréal par les astronautes d’Apollo 11 et leurs épouses, 3 décembre 1969, Archives de la Ville de Montréal, VM001-12-D12

C’est finalement à 15h45 que les astronautes quittent les dignitaires de Montréal pour se rendre à l’aéroport de Montréal où attendait l’avion vice-présidentiel US Air Force 2. Direction Washington et retour à leurs demeures de Houston.

Départ de Neil et Janet Armstrong, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-049

Départ de Neil et Janet Armstrong, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-049

Le départ vers l'aéroport, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-062

Le départ vers l’aéroport, 3 décembre 1969. Archives de la Ville de Montréal, VM94-E2515-062

Pour voir l’album photos du déjeuner offert par la Ville de Montréal aux astronautes d’Apollo 11, cliquez sur le lien suivant : https://flic.kr/s/aHsmFgv4kt

Pour voir une vidéo du pavillon des États-Unis d’Amérique à Expo 67 où l’on voit une maquette du module lunaire.

Voir en ligne : http://archivesdemontreal.com/2019/...