Les balises de la langue

, par noreply@blogger.com (P.-F.-X.)

Pour l’ensemble des francophones, le nom « balise » et le verbe « baliser » appartiennent aux domaines spécialisés de la navigation et de l'aviation. Au Canada français, ces mots ont acquis une signification particulière. Ils référaient jadis aux petit arbres coupés et placés, l’hiver, aux bords d’une route pour en indiquer le tracé. Par extension, ces termes ont acquis un sens figuré : la balise est ce qui sert à situer, à orienter, ce qui constitue un jalon, un repère. Baliser, c’est encadrer, déterminer les limites.

Marie-Éva de Villers, linguiste et auteure du Multidictionnaire, vient de publier un court article sur le sujet dans Le Devoir.



Le pont de glace à Longue-Pointe par Cornelius Krieghoff,
v. 1847-1848 (Musée des beaux-arts du Canada).
On peut voir une balise juste à droite du chien. 


P.-F.-X.

Voir en ligne : http://charlevoixnf.blogspot.com/20...