Les banlieues à la carte : analyse des stratégies publicitaires du rêve suburbain à Montréal

, par Beaulieu, Marion

Le 19 mars 2018, Léon Robichaud, codirecteur du Laboratoire, et Harold Bérubé, chercheur régulier au Laboratoire, présenteront une conférence dans le cadre des midis numériques de l’Université de Sherbrooke.

Les chercheurs, qui sont tous les deux professeurs au Département d’histoire de l’Université de Sherbrooke, présenteront le projet Discours publicitaires et imaginaires suburbains : le cas des banlieues de Montréal, 1950-1970, mené au Laboratoire de 2012 à 2016. Ils traiteront des défis et du riche potentiel de l’analyse géospatiale et démontreront comment une visualisation cartographique de la façon dont est mise en marché la banlieue à Montréal permet de comprendre l’évolution des stratégies publicitaires de 1950 à 1970.

Résumé du projet :
La suburbanisation n’est pas une nouveauté dans l’Amérique du Nord des années 1950, mais c’est durant cette décennie qu’elle se déploie de manière spectaculaire, à la fois dans l’espace urbain et dans l’imagination. Rapidement mise en scène au cinéma et à la télévision, analysée et critiquée par des journalistes et des sociologues, cette massification du rêve suburbain s’impose comme un phénomène majeur des « Trente glorieuses ». Cela dit, lorsqu’on arpente la géographie mémorielle québécoise de cette période, la banlieue se fait plutôt discrète. Dans le cadre de ce projet, cet angle mort de la mémoire collective québécoise a été exploré en analysant et en comparant les discours publicitaires élaborés dans les années 1950 et 1960 pour vendre aux Montréalais, anglophones et francophones, le rêve suburbain.

La conférence sera diffusée via Facebook live.

Pour en savoir plus

Consulter l’événement Facebook

The post Les banlieues à la carte : analyse des stratégies publicitaires du rêve suburbain à Montréal appeared first on Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal.

Voir en ligne : https://lhpm.uqam.ca/nouvelle/banli...