Les bêtes qui n’hibernent pas sous terre sont sujettes à réapparaître plus tôt à la fin de l’hiver

, par Jean Provencher

À Huntingville, tout juste au sud de Lennoxville, dans les Cantons de l’Est, des ratons laveurs avaient choisi le creux d’un orme pour passer l’hiver, mais ils furent éveillés plus tôt qu’ils le pensaient sans doute. Le correspondant de La Patrie à Sherbrooke y va de cette nouvelle, précédé de son propre commentaire : Il serait […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/02/2...