Les contributions printanières

, par Beaulieu, Marion

Plusieurs membres et collaborateurs du Laboratoire se sont illustrés lors de divers événements scientifiques ou ont signé de nouvelles publications ce printemps. Le Laboratoire tient à souligner ces contributions en plus d’annoncer celles à venir au début de la saison estivale !

Le 20 mars 2018, Mario Robert, chef de la Section des Archives de la ville de Montréal et membre du bureau de direction du LHPM, était présent au lancement du portail de recherche de la Société d’Histoire du Plateau-Mont-Royal, organisme partenaire du Laboratoire. Le projet, sous son patronage, a permis la mise en ligne de 15 fonds et collections, décrits et résumés à l’aide des règles conventionnelles de gestion archivistique.

Alain Gelly, Historien à la Direction de l’archéologie et de l’histoire, Direction générale de la conservation et de la commémoration du patrimoine, Agence Parcs Canada, et chercheur régulier au LHPM a, quant à lui, publié l’article « The Lachine Canal : a Heritage Challenge » dans le premier bulletin trimestriel du TICCIH (The International Committee for the Conservation of the Industrial Heritage) section Worldwide.

Crédit Axel Drainville – CC BY NC 2.0

Dans le cadre de sa collaboration à l’émission de radio Les éclaireurs, Joanne Burgess, directrice du LHPM, a conclu ses chroniques du mois de mars en abordant l’histoire des HLM, un concept qui a maintenant 50 ans. Toujours sur le thème de l’habitat, elle a abordé le sujet des Habitations Jeanne-Mance lors de l’émission du 11 avril 2018. Dans sa plus récente chronique, Joanne Burgess, a abordé le rôle historique des femmes au cœur des télécommunications au pays en dévoilant les coulisses du métier de téléphonistes à l’émission de radio Les Éclaireurs du 17 mai 2018.

William Gaudry, adjoint de recherche au Laboratoire et membre de l’Atelier d’histoire Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, organisme partenaire du LHPM, a donné une conférence grand-public le 8 avril 2018 sur le Village Champlain, un développement résidentiel d’une certaine ampleur dans le quartier Mercier qui s’est concrétisé dans les années 1950.

 Alain Roy, chercheur régulier au LHPM, a, pour sa part, signé un texte sur l’archiviste et historien méconnu Francis J. Audet dans la plus récente édition de la revue Signatures de Bibliothèque et Archives Canada. L’historien a également proposé une communication intitulée « Un site avec vues : colonisation, patrimoine et paysage autour de l’axe Gamelin (chemin de la Montagne) » lors des Rencontres du patrimoine tenues à Gatineau le 21 avril dernier.

Le 28 avril 2018, Joanne Burgess, a participé à la Journée d’études à l’UQAM : Histoire d’exposition : la réactualisation par les archives , organisée par Figura, le Centre de recherche sur le texte et l’imaginaire. Lors de la table ronde Mise en valeur et reconstitution, elle a suscité l’intérêt avec sa communication « Montréal, la ville au musée : raconter, reconstituer, engager ».

Le mois d’avril s’est conclu avec la parution de l’ouvrage en deux tomes Montreal. The History of a North American City aux éditions McGill-Queens. Dany Fougères, professeur au Département d’histoire de l’UQAM et membre du bureau de direction du LHPM, codirige cette publication d’envergure avec Roderick MacLeod.

Début mai, Danielle Léger, bibliothécaire responsable des collections d’affiches et de programmes de spectacle à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), a donné une conférence sur le projet « Théâtre à Montréal, 1825-1930 », une collaboration entre BAnQ et le LHPM, au Congrès des utilisateurs ESRI Canada.

Le 8 mai 2018, lors du 86e Congrès de l’ACFAS, Véronique Stahn, candidate au doctorat en muséologie, médiation, patrimoine à l’UQAM et adjointe à la direction du Laboratoire, a donné une communication sur « Le Musée des beaux-arts du Canada comme lieu de pensée dans la définition d’un patrimoine artistique national », en lien avec ses recherches doctorales.

Le Service aux collectivités de l’UQAM, dirigé par Marcel Simoneau, membre du bureau de direction, a organisé le 23 mai dernier une table-ronde intitulée « La langue a-t-elle besoin d’un second souffle ? L’OQLF, 40 ans après la loi 101 » pour souligner les 40 ans de l’Office québécois de la langue française.

Paul-André Linteau a, enfin, signé la préface de l’ouvrage du généalogiste Marcel Fournier La population de Montréal en 1741. Ville et faubourgs. Un recensement reconstitué, paru aux Éditions Histoire Québec et lancé le 28 mai au Centre d’histoire de Montréal.

À venir

À la fin mai et en juin, deux de nos collaborateurs s’envoleront outre-mer afin de diffuser leurs travaux de recherches lors d’événements internationaux, à commencer par Alain Roy, chercheur régulier au Laboratoire, qui présentera, le 29 mai 2018, la communication « Changing Documentary Practices in the Transition from Old Colonial System to Liberal Modern State in the British Empire and Canada, 1840-1850 » dans le cadre de la Conference on the History of Records and Archives (I-CHORA 8) à Melbourne, Australie. Quant à Paul-André Linteau, professeur associé et codirecteur du LHPM, il participera au Colloque de l’Association Française d’Études Canadiennes, qui aura lieu à Avignon du 13 au 15 juin 2018. Sa communication, intitulée « Religieux, ouvriers, comédiens : le parcours des Français au Québec » se tiendra dans le cadre de la séance Perspectives sur l’histoire de l’immigration française au Canada au début du XXe siècle.

The post Les contributions printanières appeared first on Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal.

Voir en ligne : https://lhpm.uqam.ca/nouvelle/les-c...