« Les dieux populaires de la Chine »

, par Jean Provencher

Saint-on bien que les Chinois adorent aussi certains animaux ? Non point, certes, d’un culte éperdu, comme l’on vit chez les Égyptiens, mais parce qu’il semble à ceux-là que, dans ces bêtes, éclate le symbole de quelque force, de quelque vertu, ou qu’y réside le souvenir, l’âme même d’un héros. En ce dernier cas, le […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/11/2...