Les étés sont secs, les étés sont secs

, par Jean Provencher

La grande sécheresse du mois de juillet n’a pas eu sur le niveau du fleuve un très grand effet. L’eau est basse, mais il s’en faut encore d’un pied et demi [quelque 45 cm] qu’elle soit tombée au niveau de l’an dernier à pareille époque. Il n’est pas à présumer que l’eau baisse beaucoup plus, […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/08/2...