Les grands départs de pêcheurs pour Saint-Pierre et Miquelon

, par Jean Provencher

Le printemps est là. En France, des pêcheurs quittent pour l’archipel français dans le golfe du Saint-Laurent. Le quotidien montréalais La Patrie, du 11 avril 1895, raconte. Les journaux de Saint-Malo rapportent que le steamer « Château-Lafitte », commandé par le capitaine Chabot, est parti de Saint-Malo pour Saint-Pierre et Miquelon, emportant 1,019 marins pêcheurs engagés sur […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/04/1...