Les guérets en fleur

, par Jean-Louis Lessard

Ulric Gingras, Les guérets en fleurs, Montréal, Edouard Garand, 1925, 192 pages.Le recueil est dédié à M. Philippe Bigué, avocat, C. R., « bienfaiteur de la jeunesse sportive trifluvienne ». Gingras précise en sous-titre que son livre contient des « poèmes du terroir ». Et les premiers vers du poème liminaire sont assez explicites. « C’est encore et toujours mon pays que je chante, / Mon

Voir en ligne : https://laurentiana.blogspot.com/20...