Les habitants de Ferme-Neuve au nord de Mont-Laurier, dans les Laurentides, sont bien patients

, par Jean Provencher

À quand les chars, le chemin de fer ? La nouvelle provient de Nominingue. Les dernières tempêtes ont quelque peu embarrassé nos chemins, mais pas assez pour empêcher les voyageurs de circuler ; même les colons du haut de la Ferme Neuve sont descendus ces jours-là. Cela n’empêche pas qu’ils auraient bien désiré trouver le terminus […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/02/1...