Les « incidents raciaux » sont des pinces à linge suspendues à une corde à linge de blanchité institutionnelle

, par Histoire Engagee

Par Meredith Terretta (pour le Groupe d’histoire antiraciste de l’Université d’Ottawa)[1] Tout au long de l’année, les fréquentes conversations qui se sont déployées sur les campus canadiens au sujet des questions relatives aux enjeux raciaux n’ont que très peu pris en compte les avis et les vécus des étudiants.es. Cette situation donne l’impression que les […]

Voir en ligne : http://histoireengagee.ca/les-incid...