Les membres de la colonie chinoise de Montréal se dissocient des Boxers

, par Jean Provencher

Comment parler avec justesse en quelques mots de la révolte fort violente des Boxers en Chine en 1899-1900 ? À Pékin et à Tien-Tsing, les Chinois étaient les serviteurs des Occidentaux occupant la place. Or, les Chinois, pas fous, craignant le sort de l’Inde qui venait d’être colonisé par les Anglais, voyant les Occidentaux imposer […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/08/1...