Les soirs d’automne

, par Jean Provencher

Le temps s’envole, nous ne pouvons le suivre dans sa marche rapide. À peine les chauds rayons du soleil printanier viennent-ils faire disparaître ce manteau blanc qui couvre la terre et faire reverdir l’herbe des prés que déjà la belle saison de l’été est avancée et nous songeons bientôt aux longues veillées dont l’automne nous […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2015/10/1...