Les temps changent inexorablement

, par Jean Provencher

Le constat du Port de Québec est significatif. Les pilotes disent qu’à l’époque actuelle quarante-neuf vaisseaux à voiles de moins que l’année dernière à pareille date ont visité notre rade. En revanche, le nombre de bateaux à vapeur augmente. L’on observe aussi que, depuis quelques jours, il nous est arrivé une flottille assez considérable qui […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2018/08/2...