Levée des barricades érigées par les traditionnalistes Micmacs à Restigouche

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Le litige qui a incité les Micmacs à dresser leurs barricades, le 6 août, touchait la question des droits de coupe de bois sur les terres de la Couronne. Le règlement, auquel participe le ministre responsable des Affaires autochtones, Guy Chevrette, prévoit l’octroi d’une superficie de bois aux compagnies forestières micmaques, ce qui devrait leur permettre de créer quelques dizaines d’emplois.Le litige qui a incité les Micmacs à dresser leurs barricades, le 6 août, touchait la question des droits de coupe de bois sur les terres de la Couronne. Le règlement, auquel participe le ministre responsable des Affaires autochtones, Guy Chevrette, prévoit l’octroi d’une superficie de bois aux compagnies forestières micmaques, ce qui devrait leur permettre de créer quelques dizaines d’emplois. Source : Le Devoir, 19 août 1998, p.A2.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...