Mademoiselle Sérénité

, par Jean-Louis Lessard

Moisette Olier (Corinne P. Beauchemin), Mademoiselle
Sérénité, Trois-Rivières, Le Nouvelliste, 1936, 210 pages.

Lors
des fêtes du tricentenaire de leur ville, les Trifluviens accueille une
délégation française. Parmi eux, se trouve un journaliste qui apprend à
Michelle Beauregard que son amoureux, parti étudier en France, a convolé en
justes noces. Elle est atterrée. Dans une lettre qui

Voir en ligne : http://laurentiana.blogspot.com/201...