Manifestation contre la surtaxe municipale à Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Dans « Le Devoir », on fait le bilan suivant de la soirée : « Peter Sergakis arrêté puis relâché, les portes principales de l’hôtel de ville défoncées, la police forcée d’intervenir énergiquement, la résidence du maire Jean Doré assiégée : les petits propriétaires ne décollèrent pas, et Montréal a été le théâtre de nouveaux épisodes de leur lutte acharnée contre la surtaxe sur les immeubles commerciaux, hier. » Il s’agit de la troisième manifestation en moins d’un mois des propriétaires montréalais au sujet de cette surtaxe.Dans « Le Devoir », on fait le bilan suivant de la soirée : « Peter Sergakis arrêté puis relâché, les portes principales de l’hôtel de ville défoncées, la police forcée d’intervenir énergiquement, la résidence du maire Jean Doré assiégée : les petits propriétaires ne décollèrent pas, et Montréal a été le théâtre de nouveaux épisodes de leur lutte acharnée contre la surtaxe sur les immeubles commerciaux, hier. » Il s’agit de la troisième manifestation en moins d’un mois des propriétaires montréalais au sujet de cette surtaxe. Source : Le Devoir, 6 avril 1993, p.A1.

Voir en ligne : http://bilan3.usherbrooke.ca/bilan/...