Manifestation contre le projet de loi 63 à Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La manifestation, calme et pacifique, se déroule au parc Laurier et au centre sportif de l’Université de Montréal avant de se terminer au club Renaissance. Le lendemain, Le Front commun des Comités d’ouvriers et de citoyens de la ville de Montréal organisera une manifestation qui réunira 25 000 personnes, dont un grand nombre d’étudiants. Les effigies du premier ministre Jean-Jacques Bertrand
, du maire de Montréal, Jean Drapeau
, et du président du Comité exécutif de Montréal, Lucien Saulnier, seront brûlées. La manifestation se déroulera de la rue Craig au parc Lafontaine en passant par quelques autres rues de Montréal. Auncun incident n’est souligné dans la presse.La manifestation, calme et pacifique, se déroule au parc Laurier et au centre sportif de l’Université de Montréal avant de se terminer au club Renaissance. Le lendemain, Le Front commun des Comités d’ouvriers et de citoyens de la ville de Montréal organisera une manifestation qui réunira 25 000 personnes, dont un grand nombre d’étudiants. Les effigies du premier ministre Jean-Jacques Bertrand
, du maire de Montréal, Jean Drapeau
, et du président du Comité exécutif de Montréal, Lucien Saulnier, seront brûlées. La manifestation se déroulera de la rue Craig au parc Lafontaine en passant par quelques autres rues de Montréal. Auncun incident n’est souligné dans la presse. Source : Le Devoir, 28 octobre 1969, p.1-2, 29 octobre 1969, p.1-3, et 30 octobre 1969, p.1 et 2.

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...