Manifestation d’appui pour les chefs syndicaux emprisonnés

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La manifestation est pacifique et colorée de chars allégoriques. Le Parti Québécois, le Nouveau Parti démocratique (Québec) et la Société Saint-Jean Baptiste y accordent leur appui. Depuis février 1973, plusieurs manifestations de ce genre ont été organisées par des groupes sociaux et syndicaux, désireux d’exprimer leur sympathie avec les trois meneurs du Front commun. Le 16 mai, ceux-ci seront libérés après avoir purgé leur peine d’emprisonnement.La manifestation est pacifique et colorée de chars allégoriques. Le Parti Québécois, le Nouveau Parti démocratique (Québec) et la Société Saint-Jean Baptiste y accordent leur appui. Depuis février 1973, plusieurs manifestations de ce genre ont été organisées par des groupes sociaux et syndicaux, désireux d’exprimer leur sympathie avec les trois meneurs du Front commun. Le 16 mai, ceux-ci seront libérés après avoir purgé leur peine d’emprisonnement. Source : Le Devoir, 2 mai 1973, p.1-6.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...