Manifestation de 200 femmes à Amqui

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Les manifestantes exigent aussi du ministre de la Justice, Marc-André Bédard, qu’il retire les accusations d’intimidation qui ont été portées la semaine précédente lors du blocus de la route 132 dans la région de Sainte-Florence. La marche du 4 février vise à réclamer du gouvernement fédéral qu’il tienne compte de la promesse du ministre de l’Expansion économique régionale (Meer), Pierre DeBané, dans le dossier de l’ouverture possible d’une papeterie. Les manifestantes bloquent même le bureau de la Sûreté du Québec pour empêcher une intervention policière.Les manifestantes exigent aussi du ministre de la Justice, Marc-André Bédard, qu’il retire les accusations d’intimidation qui ont été portées la semaine précédente lors du blocus de la route 132 dans la région de Sainte-Florence. La marche du 4 février vise à réclamer du gouvernement fédéral qu’il tienne compte de la promesse du ministre de l’Expansion économique régionale (Meer), Pierre DeBané, dans le dossier de l’ouverture possible d’une papeterie. Les manifestantes bloquent même le bureau de la Sûreté du Québec pour empêcher une intervention policière. Source : Le Devoir, 5 février 1981, p.1-3

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...