Manifestation de la Ligue pour l’intégration scolaire à Saint-Léonard

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Cette manifestation survient une semaine après la bagarre qui a opposé les membres du LIS à des parents italo-québécois. Depuis, la rentrée scolaire a eu lieu. Elle a été marquée par un compromis du ministre de l’Éducation qui laisse encore planer le mécontentement de part et d’autre. Cette fois encore, plusieurs groupes d’immigrants italiens, en colère, veulent confronter les manifestants du LIS qui sont appuyés par des activistes indépendantistes. Une nouvelle mêlée éclate, causant 18 blessés et d’importants dégâts matériels aux commerces des environs. La Loi de l’émeute est proclamée et plus de 500 policiers casqués, dont 300 de la Sûreté du Québec, interviennent pour mettre un terme aux hostilités. Ils utlisent leurs matraques et des gaz lacrymogènes pour arriver à leurs fins. En novembre, le débat sur l’intégration scolaire sera de nouveau au coeur de l’actualité avec l’adoption de la Loi 63 par l’Assemblée nationale. Celle-ci confirme le libre-choix des parents dans ce domaine.Cette manifestation survient une semaine après la bagarre qui a opposé les membres du LIS à des parents italo-québécois. Depuis, la rentrée scolaire a eu lieu. Elle a été marquée par un compromis du ministre de l’Éducation qui laisse encore planer le mécontentement de part et d’autre. Cette fois encore, plusieurs groupes d’immigrants italiens, en colère, veulent confronter les manifestants du LIS qui sont appuyés par des activistes indépendantistes. Une nouvelle mêlée éclate, causant 18 blessés et d’importants dégâts matériels aux commerces des environs. La Loi de l’émeute est proclamée et plus de 500 policiers casqués, dont 300 de la Sûreté du Québec, interviennent pour mettre un terme aux hostilités. Ils utlisent leurs matraques et des gaz lacrymogènes pour arriver à leurs fins. En novembre, le débat sur l’intégration scolaire sera de nouveau au coeur de l’actualité avec l’adoption de la Loi 63 par l’Assemblée nationale. Celle-ci confirme le libre-choix des parents dans ce domaine. Source : La Presse, 8 septembre 1969, p.1, 10 septembre 1969, p.1 et 2, 11 septembre 1969, p.1 et 10..

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...