Manifestation des étudiants de l’Université Laval devant le parlement de Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Quelques jours plus tôt, le 19 octobre, le premier ministre Maurice Duplessis
a refusé une nouvelle fois les subventions fédérales aux universités qui s’élèvent à 16 millions de dollars par année. Aussi, l’Association générale des étudiants de Laval réclame une ouverture du gouvernement Duplessis dans ce dossier. Désireux de se faire entendre des élus, environ 1 000 étudiants se réunissent devant le Parlement afin de manifester leur insatisfaction.Quelques jours plus tôt, le 19 octobre, le premier ministre Maurice Duplessis
a refusé une nouvelle fois les subventions fédérales aux universités qui s’élèvent à 16 millions de dollars par année. Aussi, l’Association générale des étudiants de Laval réclame une ouverture du gouvernement Duplessis dans ce dossier. Désireux de se faire entendre des élus, environ 1 000 étudiants se réunissent devant le Parlement afin de manifester leur insatisfaction. Source : Le Devoir, 23 octobre 1956, p.1, 24 octobre 1956, p.1.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...