Manifestation en faveur de l’avortement à Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

La manifestation est organisée par la Coordination nationale pour l’avortement libre et gratuit, qui regroupe notamment le Centre de documentation féministe, le Collectif d’auto-santé, le centre des femmes, la Clinique des jeunes, le CLSC Marigot, le Comité de lutte pour l’avortement, le Comité national de la condition féminine du Parti québécois, le Comité de la condition féminine de Saint-Léonard, l’Alliance des professeurs, la Coop des femmes, les Éditions du Remue-Ménage, la Ligue ouvrière révolutionnaire, le Comité local des femmes CSN (Confédération des syndicats nationaux) d’Ahuntsic, le Comité de la condition féminine CSN, la Maison des femmes de Québec, le Groupe des femmes de Sherbrooke et un groupe de professeurs de l’Université du Québec à Montréal. Les manifestants se rassemblent au parc Jeanne-d’Arc, avant de marcher sur la Grande Allée, devant l’Assemblée nationale et d’emprunter la côte d’Abraham. Le ralliement se termine en face de l’école Jacques-Cartier.La manifestation est organisée par la Coordination nationale pour l’avortement libre et gratuit, qui regroupe notamment le Centre de documentation féministe, le Collectif d’auto-santé, le centre des femmes, la Clinique des jeunes, le CLSC Marigot, le Comité de lutte pour l’avortement, le Comité national de la condition féminine du Parti québécois, le Comité de la condition féminine de Saint-Léonard, l’Alliance des professeurs, la Coop des femmes, les Éditions du Remue-Ménage, la Ligue ouvrière révolutionnaire, le Comité local des femmes CSN (Confédération des syndicats nationaux) d’Ahuntsic, le Comité de la condition féminine CSN, la Maison des femmes de Québec, le Groupe des femmes de Sherbrooke et un groupe de professeurs de l’Université du Québec à Montréal. Les manifestants se rassemblent au parc Jeanne-d’Arc, avant de marcher sur la Grande Allée, devant l’Assemblée nationale et d’emprunter la côte d’Abraham. Le ralliement se termine en face de l’école Jacques-Cartier. Source : Le Devoir, 24 avril 1978, p.3

Voir en ligne : http://www.bilan.usherbrooke.ca/bil...