Manifestation nationale d’envergure par les gais et lesbiennes

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Lors de cette première manifestation nationale, quelques centaines de personnes qui n’appartiennent pas au mouvement viennent spontanément appuyer les contestataires. Un peu partout au pays, des marches de solidarité s’organisent, notamment à Toronto, avec le Toronto Gay Action, et à Vancouver, avec le Gay Alliance Toward Equality. Les marcheurs demandent à ce que des amendements soient apportés au Code criminel afin qu’aucune forme de discrimination n’y subsiste à l’endroit des gais et lesbiennes. Lors de cette première manifestation nationale, quelques centaines de personnes qui n’appartiennent pas au mouvement viennent spontanément appuyer les contestataires. Un peu partout au pays, des marches de solidarité s’organisent, notamment à Toronto, avec le Toronto Gay Action, et à Vancouver, avec le Gay Alliance Toward Equality. Les marcheurs demandent à ce que des amendements soient apportés au Code criminel afin qu’aucune forme de discrimination n’y subsiste à l’endroit des gais et lesbiennes. Source : Archives deslesbiennes etdesgais du Canada : Chronologie 1964-1982. www.web.net/archives/what/papers/docs/flitchro/6471.htm (12 juin 2001)

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...