Manifestation turbulente dans les rues de Montréal

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Plus tard, la manifestation tourne au vinaigre alors que des jeunes se déchaînent et multiplient les actes de vandalisme sur les tramways et d’autres véhicules qu’ils croisent sur leur passage. Le bilan de la journée est lourd : 72 tramways et 64 autobus endommagés, pour des dégâts évalués à 100 000 $. Plusieurs arrestations seront effectuées. Plus tard, la manifestation tourne au vinaigre alors que des jeunes se déchaînent et multiplient les actes de vandalisme sur les tramways et d’autres véhicules qu’ils croisent sur leur passage. Le bilan de la journée est lourd : 72 tramways et 64 autobus endommagés, pour des dégâts évalués à 100 000 $. Plusieurs arrestations seront effectuées. Source : La Presse, 10 décembre 1955, p.9.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...