Marcel Trudel à Harvard : trajectoire d’un « retour d’Amérique »

François-Olivier Dorais
Cet article propose d’aborder la problématique du « moment américain » sous l’angle privilégié du parcours intellectuel de Marcel Trudel, historien majeur du renouveau historiographique québécois d’après-guerre. À partir d’une recherche menée dans son fonds d’archives privé, l’article met en perspective le séjour d’études qu’il a fait à l’Université Harvard de l’automne 1945 au printemps 1947. Ce voyage présente un intérêt historiographique à double titre. Dans un premier temps, il permet de mieux comprendre l’itinéraire intellectuel et savant de Trudel, qui officialisera par ce séjour américain son passage de la littérature à l’histoire. Dans un second temps, il offre une prise sur l’expérience états-unienne des universitaires québécois de l’immédiat après-guerre afin d’en mieux saisir les ressorts, le vécu et les effets. Notre analyse montre notamment en quoi ce séjour a provoqué chez l’historien lavallois un certain dépaysement et un choc culturel, qui canalisent l’expression d’un rapport changeant entre le Québec et les États-Unis au milieu du xxe siècle.

Voir en ligne : http://www.erudit.org/fr/revues/men...