Marguerite Lescop, une femme au parcours de vie riche et inspirant

, par Instantanés

Dans son autobiographie publiée à compte d’auteur, Marguerite Lescop raconte avec humour et vivacité sa longue et, somme toute, assez mouvementée vie. Vendu à plusieurs milliers d’exemplaires, Le tour de ma vie en 80 ans remporte beaucoup de succès. Il est par ailleurs récompensé par le Prix du grand public du Salon du livre de Montréal en 1996.

Marguerite Lescop, alors enceinte de sa fille Renée, pose devant sa maison du boulevard Saint-Joseph à Montréal, 14 février 1943. BAnQ Vieux-Montréal (P973). Photographe non identifié.

Par la suite, Marguerite Lescop publie deux autres ouvrages (En effeuillant la Marguerite et Les épîtres de Marguerite) ainsi qu’un recueil d’entretiens avec le père Benoît Lacroix (Nous, les vieux). La médaillée de l’Ordre du Canada donne également de nombreuses conférences, notamment dans les résidences pour personnes âgées, et participe à plusieurs émissions de radio et de télévision. Les archives de Marguerite Lescop, conservées à BAnQ Vieux-Montréal, comprennent des manuscrits, des journaux personnels, des photos de famille et des enregistrements d’entrevues.

Cette grande dame est décédée le 3 avril 2020, à l’âge de 104 ans.

Marthe Léger, archiviste – BAnQ Vieux-Montréal

Voir en ligne : http://blogues.banq.qc.ca/instantan...