Mésaventure de ratons laveurs

, par Jean Provencher

La scène se passe à Arthabaska, dans la région des Bois-Francs. Jeudi soir, veille de la Toussaint, trois ratons, vulgo chats sauvages, commirent l’imprudence de venir prendre le frais dans la cour du collège. « Papineau », le chien de la maison, leur eut bientôt donné la chasse et en étrangla un. Un autre s’étant réfugié dans [...]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2013/11/2...