Mon abeille attachante a laissé sa vie à Sainte-Anastasie

, par Jean Provencher

Venue de je ne sais où, solitaire n’appartenant pas aux siennes, elle est arrivée voilà quelques semaines, et a choisi l’endroit comme son lieu de vie. Elle était fascinée par l’abreuvoir d’oiseaux et l’eau de mon puits que j’y mettais. Je l’avais réchappée légèrement, il y a quelques jours, la voyant, flottant immobile, dans l’eau. Mais […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2016/10/1...