N’était d’un chat, ils ne seraient plus là

, par Jean Provencher

L’histoire se passe à Montréal. Le quotidien La Patrie du 12 février 1889 y fait écho à la une. Les locataires de la maison portant le No 241 est, 75e Rue, doivent à un simple chat d’être encore de ce monde. Vers cinq heures du matin, une des servantes de la maison a été réveillée […]

Voir en ligne : http://jeanprovencher.com/2014/02/1...