NUIT DE NOËL (Gagnon)

, par Jean-Louis Lessard

Dans l’ombre on sent flotter les délices du soir ;
Comme un lustre doré la lune au loin se lève :
Ma mie, allons tous deux, puisque la vie est brève,
Boire l’éternité du divin ostensoir.

Vois les flocons de neige ; en tombant, ils se fondent,
Et leurs cristaux d’argent sont si tôt disparus !
Oh ! songe, ma chérie, aux chemins parcourus,
Oh ! si courts à côté du sommeil de la tombe.

Noël c’est jour

Voir en ligne : https://laurentiana.blogspot.com/20...