Nomination d’Antonio Talbot au poste de chef de l’Opposition à l’Assemblée législative du Québec

, par Bilan du Siècle - Université de Sherbrooke

Talbot, qui succède également à Prévost au poste de chef intérimaire de l’Union nationale, restera en fonction jusqu’à ce que Daniel Johnson remporte la course au leadership du parti, au mois de septembre 1961.Talbot, qui succède également à Prévost au poste de chef intérimaire de l’Union nationale, restera en fonction jusqu’à ce que Daniel Johnson remporte la course au leadership du parti, au mois de septembre 1961. Source : Bibliothèque de la Législature, Répertoire des parlementaires québécois, 1867-1978, Québec, 1980, p.544.

Voir en ligne : http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/p...